vendredi 16 octobre 2009

La France et son prestige (update couleur)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Bonsoir les copains. Pour ceux qui n'auraient pas entendu parler de cette histoire de gardes républicains infectés par la gale, cliquez ici. Les réactions de l'Elysée ont été particulièrement stupéfiantes de mépris et de bêtise :

1ère réaction : les gendarmes ont attrapé la gale ailleurs qu'à l'Elysée où ils sont stationnés

2ème réaction (on essaie de donner des explications foireuses) : c'est pas notre faute, car les gendarmes sont responsables de la propreté de leur cantonnement. Mais quand même on fait des travaux parce qu'ils vivent dans des vieilles caves toute moisies et délabrées...

On savait que Sarko n'était pas en odeur de sainteté dans l'armée mais ça ne risque pas de s'arranger...

Et le bonus du vendredi, une dédicace pour un copain qui est fan de rugby...

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

7 commentaires:

manu-xyz a dit…

À quand un putsch mené par un quarteron de généraux en retraite ? =^.^=

Lorddlb a dit…

ah bien facheux cette histoire ! je dis pareil que manu ^^

Oserv Edeb a dit…

Le prestige de la France. La France, on parle bien du pays qui a la mauvaise tendance à être la risée de l'Europe car un petit crapaud qui se voudrait devenir gros comme le boeuf a placé son tétard futé comme un lézard à l'attelage du plus important char d'Europe ?

Je dois me tromper, je parle sûrement d'un autre pays.

luxsword a dit…

A quand le calendrier Ours Polaire ? ^^

Enef a dit…

Vieux coquinou va!!!

Ysabeau a dit…

C'est un peu comme si on ne se lavait que la figure parce que ça se voit et pas le derrière parce que ça ne se voit pas.

ours polaire a dit…

Pour préciser ma pensée, j'ai le sentiment que le contentieux entre notre Président et l'Armée s'alourdit : il y a eu cette malheureuse affaire de Carcassonne où Sarko a exprimé sans retenue ce qu'il pensait de l'Armée, la réforme de la carte militaire, qui est très mal passée (cf. le groupe Surcouf), et le rattachement de la gendarmerie au Ministère de l'Intérieur a sans doute contribuer à consommer le divorce (les flics ont gagné).


manu : les généraux d'aujourd'hui sont des fonctionnaires comme les autres. Ils savent que leur carrière passe par la compromission politique et le léchage de cul (ça fait même un moment que c'est comme ça). Il suffit de regarder les plastrons de certains de ces messieurs : toujours se méfier d'un mec qui n'a pour seules décorations, après 20 ou 30 ans de carrière, que "la rouge et la bleue" (la Légion d'Honneur et l'Ordre National du Mérite). Donc pas de 18 Brumaire... C'est plutôt chez les autres officiers (du lieutenant au colonel) que la grogne s'exprime.

@lorddlb : t'as bien raison. C'est une honte. Mais quelque part, c'est assez symptomatique de ce qu'on pense de l'armée et des militaires dans ce pays.

@Oserv Edeb : c'est cela même. L'unité la plus prestigieuse de son armée est logée dans des taudis mais apparemment ça ne gêne personne et ça fait même marrer tout le monde. Pas moi. On a tort de négliger les symboles. Ils sont importants dans cette affaire, comme dans celle du petit Jean.

@luxsword : coquine va...tu ne découvrirais rien de neuf, l'ours polaire est toujours à poil.

@Enef : n'est-ce pas ? Avoue que tu rêvais de voir mon corps enduit d'huile parfumée, les muscles saillants, luisant sous la lumière des spots.

@Ysabeau : oui un peu en effet.