lundi 2 février 2009

Teasing des prochaines planches !

Cloué dans mon lit avec une bonne crève et un torticolis, oeuvrer pour le blog n'a pas été simple ce week-end. Deux planches sont en cours et auraient dû être terminées mais hélas ce n'est pas le cas. En attendant, voici un peu de teasing...


17 commentaires:

manu-xyz a dit…

Bonjour mon nounours, Très bien toute ces recherches. J'avoue que tu m'intrigues avec cette histoire médiévale (j'aime beaucoup le blason de notre ours polaire nationale). Rétablis-toi bien et à bientôt

lorddlb a dit…

excellentes recherches j'ai une préférence pour la 2nd façon médiévale ça pête !! pour la crève on est 2 ! ;p

ideo a dit…

Ça met l'eau à la bouche si je puis dire! -^_^-
Prompt rétablissement!

Gox a dit…

Wah le 2eme dessin est tout simplement enorme, hate de voir la planche finale moa!

O'Brian a dit…

Tout ça sent très très bon !
Une petite explication entre les pingouins et les manchots avant de voir l'ours polaire (habillé !) dans le passé !
Bon rétablissement ;-)

crevette76 a dit…

Raaaah le nounours chevalier !!!
Miam

ours polaire a dit…

@Manu : ah c'est la geste d'un grand chevalier que je vais vous conter-là...

@Lordy : ah ben oui dès qu'on se force un peu évidemment... ah toi aussi t'as la crève ? ça fait 1 semaine que je me traîne ça. Au boulot c dur dur

@Ideo : merci camarade. On va essayer.

@Gox : oh ben ça va pas être tout de suite tout de suite. d'abord les pingouins, c'est la plus avancée.

@O'Brian : absolument. la précision que tu as apportée l'autre a incité le professeur Polaire (docteur honoris causa de l'université de Tchourzk en ouzbékistan) à y consacrer l'une de ses fameuses leçons de choses.

@Crevette76 : attention il est pas fait pour être mangé...

sosou a dit…

bon rétablissement alors preux chevalier !
tu vas délivrer des damoizelles en détresses ?

ours polaire a dit…

@Sosou : ah non ça c'est que des emmerdes ! on les sauve et après elles nous font un procès pour harcèlement ou je sais pas quoi.

Enef a dit…

Superbes crobards!! Belle qualité vraiment!!
Et puis on se demande ce qu'il va se passer!

En plus 'ya des pingouins!!!

Oserv Edeb a dit…

Bonzour !
J'ai posé une question à Manu,
Qu'est ce un bon dessinateur ?
Et un bon dessinateur de bande dessinée ?
Et un bon dessin, qu'est ce ?
Enfin une bonne bande dessinée ?

Merci d'avance pour vos réponses,
Puis je les utiliser pour les mettre dans un blog, si il vous plait ?

ours polaire a dit…

@Enef : merci copaing ! A suivre donc...

@Oserv Edeb :

Je dois avouer ma grande ignorance en matière de BD et je ne suis donc pas le mieux à même de répondre à tes questions sur ce domaine précis. Mais, de manière plus globale, je te livre quelques réflexions sur ma conception du « bon dessinateur », très imparfaites et surtout extrêmement subjectives !

En préambule, et pour lever toute ambigüité, je précise que je ne me considère pas comme un bon dessinateur. Les principes que j’expose ici, et que j’ai résumés en six « vertus cardinales », je tente donc de les appliquer au mieux pour le devenir. Mais je mentirais si je prétendais les suivre scrupuleusement...

1. SENSIBLITE : Un bon dessinateur doit être curieux et avide du monde qui l’entoure. Les formes, les volumes, la lumière, le mouvement ou même l’immobilité, les parfums, les sons, tout doit être absorbé et mémorisé pour être ensuite interprété. Le dessinateur doit donc, par essence, devenir un être sensible.
2. CURIOSITE : Sensible à son environnement direct, il doit savoir aussi être curieux de toutes choses. Sur le modèle des grands esprits grecs ou de la Renaissance, il doit autant s’exercer aux arts qu’aux autres matières de l’esprit (histoire, sciences, mathématiques, littérature, philosophie...). Il doit se nourrir de tout ce qui peut enrichir ses inspirations et sa compréhension du monde.
3. HUMILITE : Un bon dessinateur est humble : il ne peut prétendre à aucune réelle invention car aucune création n’est parfaitement originale. Elle est toujours le fruit d’influences et d’inspirations : le créateur-démiurge n’existe pas et, selon le principe développé par Balzac dans le Chef d’œuvre inconnu (mais aussi par d’autres...), la quête maniaque de la création absolue conduit à la folie.
4. TRAVAIL : un bon dessinateur étant humble, il a conscience de la permanente imperfection de son œuvre, il n’a donc de cesse de s’améliorer. Son talent, quelque modeste qu’il soit, n’est rien s’il ne le fait croître encore par l’effort : c’est tout le sens de la parabole des talents (Matthieu, 25, 14-30), même si les talents évoqués par l’évangéliste sont espèces sonnantes et trébuchantes.
5. DOUTE : la certitude est ennemie du bon dessinateur. Le bon dessinateur est quelqu’un qui doit assumer une part raisonnable de doute. Il doit savoir remettre en cause son travail et accepter les critiques fondées et justes.
6. LIBERTE : le dessinateur, comme tout artiste, doit être un esprit libre ; libre de tous dogmes et systématismes (je ne parle pas des artistes « engagés », qui est une notion perverse puisqu’elle permet à de médiocres personnages de se parer du titre d’artiste). La seule justification de son éventuel succès ne doit et ne peut être que son talent. Ce qui peut donc signifier que la notoriété ne vienne jamais, soit par mauvaise fortune...soit par insuffisance de talent.

Pour conclure, je te dirais volontiers que, me concernant, je préfère être un piètre dessinateur si je le fais humblement (et Dieu sait que c’est difficile car je suis très orgueilleux), avec sincérité et sans compromission : « dédaignant d’être le lierre parasite,/Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul » il vaut mieux « Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

Quant à savoir ce qu’est un bon dessin, je serais plus concis : un bon dessin ne l’est à mes yeux que par l’émotion qu’il suscite.

ideo a dit…

C'est à cause de ta réponse qu'on n'a pas le droit à la suite des aventures?
Je reste aux aguets...

ours polaire a dit…

@Ideo : non c'est à cause d'une mauvaise bronchite. Je suis vraiment patraque. Mais je vais essayer de m'y remettre ce soir.

Marieaunet a dit…

yeaaaaaaaah la saucisse sur le blasonnn! que dis je ! l'andouillette!!
soigne toi bien mon Ours je t'envoie mille bisous

ours polaire a dit…

@Marieaunet : merci pour les bisous. Et oui évidemment, il s'agit d'une andouillette !

madeleinemiranda a dit…

Bravo pour ces dessins, j'aime beaucoup le deuxième, bizarrement je le trouve rempli d'émotion!