vendredi 20 mars 2009

L'ours polaire se déguise : c'est Mardi gras !

Quelques petites recherches de l'ours polaire en costume de guerrier : en samouraï (en fait une dédicace pour mon pote Manu), un hoplite grec (encore !), en guerrier gaulois (visez un peu la moustache à la José Bové), et en officier recruteur de sa Majesté Louis XVI pour la guerre américaine.
















8 commentaires:

Saïmon a dit…

Tous les costumes te vont dis donc !

sosou a dit…

héhéhé ! ours polaire à travers les époques ! sont chouettes ces dessins ^^

ideo a dit…

Excellents tout ça.
Tu vas mieux?
Sinon j'ai un faible pour la seconde au graphite... Voila -^_^-

reviens nous plus souvent!

Layla a dit…

J'aime beaucoup le samouraï et l'officier. Bientôt Ours qui refait: "Il était une fois l'Histoire" :)
Beau travail !

Enef a dit…

De chouette recherches comme tout.
L'ours gaulois me branche bien, mais j'apprécie énormément le recruteur!
Tu as bel air en officier!
Le vin à trois sous n'est pas loin ^^!
Rendez-vous à Yorktown hein!!

Gox a dit…

ça fait plaisir de retrouver ton personnage dans tous ces costumes!

J'adore le bouclier avec la tete de nounours! C'est le p'tit detail qui fait tout!

Bravo et merci de nous faire partager ton talent!

Oserv Edeb a dit…

C'te violence. De très bon dessins comme d'habitude. Continue à t'améliorer !

P.S : Je dis continue à t'améliorer, non pas que je pense que Ours Polaire dessine mal, mais le dessin parfait est tel l'utopie, innacessible. On peut s'en approcher, au mieux l'effleurer. Tel est le nom des chefs d'oeuvre.

ours polaire a dit…

@Saïmon : on essaie on essaie. J'en ai commencé d'autres mais pas eu le temps de finir encore.

@Sosou : j'adorais cette série !

@Ideo : Merci camarade. C'est aussi ma préférée, et l'époque, et l'immaculée prestance de votre ours polaire dans son costume de lumière !

@Layla : ah ça l'ours a une vocation pédagogique indéniable.

@Enef : Ah Yorktown, la bataille de la baie de Chesapeake, j'adore cette période. 20 ans après l'humiliation du traité de Paris, on réussissait enfin à mettre la pâté aux Anglais. Enfin ça n'a pas duré longtemps malheureusement...

@Gox : Je me suis inspiré d'une tête de gorgone, qui était un motif récurent sur les boucliers grecs de l'époque classique. Merci d'être passé camarade.

@Oserv Edeb : tu as tout à fait raison, on passe son temps à courir après la perfection sans jamais l'atteindre (et Dieu sait que j'en suis loin). Raison pour laquelle je passe bcp de temps à travailler mon crayonné par exemple.